Le cancer de la prostate  est une  tumeur qui se développe  au niveau périphérique ou à l’intérieur de la glande. Cette tumeur progresse sous l’action, en particulier, de la testostérone produite par le testicule, il est de ce fait hormonodépendant.

Cancer de la prostate
DéfinitionSymptômesRechercheTraitementPrévention / récidive
  • 04 74 56 58 00

    Plus d’info sur la méthode Beljanski

Qu’est-ce que le cancer de la prostate ?

cancer de la prostate définitionC’est une glande de la grosseur d’une châtaigne, qui appartient à l’appareil génital masculin. Elle est située entre le rectum et la vessie et enveloppe une  partie de l’urètre (canal d’écoulement de l’urine et du sperme). Son rôle est de produire, stocker et distribuer une partie du liquide séminal.

Fréquence des cancers de la Prostate en France ?

Le cancer de la prostate arrive au troisième rang des cancers en France avec plus de 70000 cas nouveaux détectés chaque année, et environ 300 000 cas recensés en totalité sur notre territoire, un homme sur sept après la soixantaine. Avec une mortalité annuelle de presque 9000 décès due à ce type de cancer, on obtient un taux de 3% sur cette population. Généralement, le cancer reste circonscrit à la glande et se développe lentement, sans créer de grands troubles à la santé, mais parfois, il peut se montrer très agressif

Différents stades du cancer de la prostate

Cancer prostate localisé

STADE T1

Correspond à une tumeur non perçue au toucher rectal. Seules quelques cellules sont cancéreuses. Le patient ne ressent aucun symptôme de la maladie.

STADE T2

Correspond à un cancer palpable au toucher rectal (présence d’une masse dure) et qui semble localisé à la glande, dans un seul ou les 2 lobes de la prostate.

Cancer prostate avancé

STADE T3

Correspondant à un cancer encore localisé, qui commence à s’étendre en dehors de la prostate et/ou aux vésicules séminales contiguës.

STADE T4

Correspondant à un cancer qui a envahi les organes voisins de la prostate et qui se dissémine en métastases au colon, rectum, foie, poumons,…

Facteurs de risque du cancer de la prostate

Âge

Le cancer de la prostate survient en principe chez l’homme de plus de 50 ans et sa fréquence augmente avec l’âge. L’âge moyen au moment du diagnostic est de près de 70 ans, 50% des hommes ont des cellules cancéreuse à cet âge.

Populations à risque

facteur risque cancer de la prostate ethnique

Statistiquement, il existe un facteur ethnique important, et la population la plus touchée est la population afro-antillaise. A l’inverse, le cancer de la prostate est rare chez les asiatiques.

Facteurs génétiques

facteur génétique cancer de la prostate

Certains facteurs génétiques ont été mis en évidence dans les populations à risque, antécédents familiaux : 1 à 2 personnes de la parenté proche atteintes du cancer de la prostate, du cancer du sein ou de l’ovaire.

Alimentation et cancer de la prostate

alimentation cancérigène cancer de la prostateCertaines études ont mis en lumière le lien entre l’alimentation et le cancer de la prostate. En effet, les chercheurs ont observé que les personnes qui avaient tendance à consommer beaucoup de graisses animales et de produits laitiers étaient les plus exposées à l’obésité et présentaient un risque accru de développer un cancer de la prostate. Les populations méditerranéennes et asiatiques semblent moins exposées en raison de leur alimentation riche en fruits, légumes et poissons.