Présentation du cancer du sein à travers les travaux du Dr Beljanski.

Le cancer du sein en France


cancer du sein en France

Avec 54000 cancers du sein diagnostiqués chaque année en France, le cancer du sein est le premier cancer féminin. Il est responsable d’environ 12000 décès par an 90% des cancers diagnostiqués concerne des femmes de plus de 40 ans. L’administration recommande des mamographies reguliéres aux femmes à partir de cinquante ans, âge à partir duquel on trouvera 75% des cancers du sein diagnostiqués. Environ une femme sur neuf sera concernée.

Le sein

Pour le définir simplement, le sein est composé de masse graisseuse, de glandes agencées en lobules qui fabriquent le lait et de canaux galactophores qui amènent le lait jusqu’au mamelon. Les tissus du sein sont contrôlés par des  hormones produites par les femmes en quantité variable selon les périodes de leur vie (puberté, grossesse, allaitement…) : l’œstrogène et la progestérone.

Différents types de cancer du sein


Cancer non invasif

Carcinome canalaire

Il se forme à l’intérieur des canaux de lactation. Puis les cellules cancéreuses passent au travers des parois des canaux et se propagent.

Cancers du sein infiltrant

Carcinome canalaire

Il se forme à l’intérieur des canaux de lactation. Puis les cellules cancéreuses passent au travers des parois des canaux et se propagent.

Carcinome lobulaire

Correspondant à un cancer qui a envahi les organes voisins de la prostate et qui se dissémine en métastases au colon, rectum, foie, poumons, …

Carcinome inflammatoire

Un cancer rare, le sein devient enflé, chaud et rouge. C’est un type de cancer qui grandit plus rapidement. Il reste difficile à combattre.

Autres carcinomes

(médullaires, colloïdes ou mucineux, tubulaires, papillaires). Ces types de cancer du sein sont plus rares. Ils sont classés selon le type de cellules concernées.

Les causes du cancer du sein


On connaît quelques facteurs de risque du cancer du sein.

Des mutations sur des gènes, transmises d’une génération à l’autre ou bien acquises. L’exposition à des radiations ou à certains toxiques peut altérer des gènes, qui peuvent causer un cancer du sein. Les gènes BRCA1 et BRCA2, en particulier, sont  susceptibles des déclencher des cancers du sein et de l’ovaire. Les femmes qui portent ces mutations ont un grand risque de développer un  cancer.

Cependant, dans la plupart des cas, on ne sait pas détecter les raisons de son apparition chez une femme particulière.

Évolution du cancer du sein


Les chances de guérison dépendent du type de cancer et de son stade d’évolution au moment où on entreprend les traitements. Divers facteurs influencent la rapidité à laquelle une tumeur va croître.

Ces cancers sont guérissables à 80%,90% selon l’âge et la précocité de la détection.

Approche santé Beljanski et traitement naturel du cancer du sein


Même si le cancer du sein est relativement bien pris en charge par les protocoles conventionnels, il reste que les traitements de chimiothérapie, et radiothérapie qui suivent les actes de chirurgie sont souvent lourds à supporter et lourds de conséquences parfois invalidantes. Pour cette raison les extraits Beljanski de Pao pereira, Rauwolfia vomitoria purifié, Ginkgo biloba doré et fragments d’ARNsont utilisés dans plusieurs pays dans une approche intégrative du cancer. Ils ont un rôle important à jouer dans la diminution des effets secondaires de la chimiothérapie, de la radiothérapie, et dans l’amélioration des performances des produits anticancéreux avec lesquels ils entrent en synergie d’action.

Pao pereira et Rauwolfia vomitoria pénètrent au cœur de l’ADN de la cellule cancéreuse pour bloquer sa réplication, Ginkgo biloba doré est radio-protecteur et prévient des fibroses, il est régulateur enzymatique, et les fragments d’ARN permettent de reformer les cellules de l’immunité et les plaquettes endommagées ou détruites.

La Fondation Beljanski, ainsi que l’association CIRIS, composée de survivants du cancer et de leurs familles, œuvrent pour venir en aide et renseigner les malades du cancer, et leur apporter renseignement pertinents et témoignages de résultats de l’utilisation bénéfique de ces extraits efficaces. Les produits utilisés pour la recherhce ont tous été fournis par Natural Source International. Pour le Pao pereira l’extrait utilisé est Pao V®, pour le Rauwolfia vomitoria l’extrait utilisé est le Rovol V®, pour le Ginkgo biloba doré l’extrait utilisé est Ginkgo V®, pour les fragments d’ARN l’extrait utilisé est le Realbuild®

Témoignages cancer du sein


Plus de témoignages du cancer de la prostate