Hyperplasie prostatique et extraits Beljanski pour un traitement efficace de l’HPB

Résultats extrait de la revue ’Integrative Medecine “Two Herbal Extracts for Protecting Prostate Cell DNA” de Melissa Burchill (1)

Les extraits Beljanski en particulier le Pao Pereira ont  été donnés pendant douze mois à un groupe de 42 patients atteints d’HPB et souffrants des symptômes habituels d’HPB avec un taux de PSA de 8 à 10. Tous ont vu  une chute impressionnante des PSA (antigène prostatique) et une amélioration sensible et rapide des symptômes d’HPB.

Le Dr Katz, spécialiste américain en médecine intégrative et en urologie, conclut dans un article paru dans le magazine Healthy living USA: « Nous savons  aujourd’hui que la prise d’extraits de Pao Pereira et de Rauwolfia peut significativement abaisser le taux de PSA sur une période d’un an  et nous avons constaté chez un certain nombre de patients une amélioration très positive  de leurs symptômes urinaires.

Il en est résulté que les patients traités par les extraits Beljanski ont de meilleurs flux urinaires à des fréquences moindres. Ils ne se lèvent pratiquement plus pendant la nuit.»

La fondation Beljanski et l’Association CIRIS composée d’anciens malades du cancer œuvrent pour renseigner et accompagner les malades d’HPB et du cancer et pour trouver une solution efficace dans les recherches de traitements. Un certain nombre de malades ont donné leur témoignage de soins et guérison, sur les sites correspondants.

(1) “Two Herbal Extracts for Protecting Prostate Cell DNA” Melissa Burchill, RN, CDN – IMCJ, Integrative Medicine • Vol. 9, No. 2 • Apr/May 2010

Voir l’essai clinique de la fondation Beljanski sur l’hypertrophie prostatique.

L’hyperplasie bénigne de la prostate (HPB) – également appelée hypertrophie de la prostate – est une maladie courante chez les hommes, dépassée la cinquantaine. Une hypertrophie de la prostate peut provoquer des symptômes urinaires désagréables, tels que le blocage de la circulation de l’urine hors de la vessie. Il peut également causer des problèmes de vessie, des voies urinaires ou des reins.

Il existe plusieurs traitements efficaces pour l’élargissement du passage urinaire au niveau de la glande prostatique, des médicaments, des extraits de plantes, des thérapies peu invasives ou de la chirurgie. Pour choisir la meilleure option, vous et votre médecin examinerez vos symptômes, la taille de votre prostate, l’évolution dans le temps, les autres problèmes de santé que vous pourriez avoir et vos préférences.

Hyperplasie bénigne de la prostate (HBP)

Symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate (HPB)

La gravité des symptômes chez les personnes présentant une hypertrophie de la prostate varie, mais très généralement, les symptômes ont tendance à s’aggraver avec le temps. Les signes et les symptômes courants de l’HBP comprennent :

  • Besoin fréquent ou urgent d’uriner
  • Fréquence accrue de la miction la nuit (nycturie)
  • Difficulté à commencer la miction
  • Flux d’urine faible ou un flux qui s’arrête et redémarre
  • Fuites à la fin de la miction
  • Incapacité de vider complètement la vessie

Les signes et symptômes moins courants comprennent:

  • Infection urinaire
  • Incapacité d’uriner
  • Sang dans l’urine

La taille de votre prostate ne détermine pas nécessairement la gravité de vos symptômes. Certains hommes dont la taille de la prostate n’est que légèrement augmentée peuvent présenter des symptômes importants, tandis que d’autres hommes présentant une plus grande  hypertrophie de la prostate peuvent ne présenter que des symptômes urinaires mineurs.

Chez certains hommes, les symptômes finissent par se stabiliser et pourraient même régresser avec le temps.

Autres causes possibles de symptômes urinaires

Les conditions pouvant entraîner des symptômes similaires à ceux causés par une hypertrophie de la prostate comprennent:

  • Infection urinaire
  • Inflammation de la prostate (prostatite)
  • Rétrécissement de l’urètre
  • Cicatrisation dans le col de la vessie à la suite d’une intervention chirurgicale antérieure
  • Calculs vésicaux ou rénaux
  • Problèmes avec les nerfs qui contrôlent la vessie
  • Cancer de la prostate ou de la vessie

Quand consulter un médecin

Si vous avez des problèmes urinaires, discutez-en avec votre médecin. Même si vous ne trouvez pas gênant les symptômes urinaires, il est important d’identifier ou d’éliminer toute cause sous-jacente. Des problèmes urinaires non traités peuvent entraîner une obstruction des voies urinaires avec de graves conséquences.

Un dosage des PSA répété dans le temps peut apporter des renseignements complémentaires. Une augmentation régulière et rapide , plaide plutôt pour un début de cancer.

 

Les causes de l’hyperplasie bénigne de la prostate

La prostate est située sous votre vessie. Le tube qui transporte l’urine de la vessie hors de votre pénis (urètre) passe par le centre de la prostate. Lorsque la prostate grossit, elle commence à bloquer le flux d’urine.

La plupart des hommes ont continué leur croissance tout au long de la vie. Chez de nombreux hommes, cette croissance perdurerait et  augmenterait- suffisamment le volume de la prostate pour provoquer des symptômes urinaires ou pour diminuer  significativement le flux urinaire.

On ne sait pas très bien ce qui cause l’agrandissement de la prostate. Cependant, cela peut être dû à des changements dans l’équilibre des hormones sexuelles en particulier la testostérone, au fur et à mesure du vieillissement des  hommes.

Facteurs de risques

Les facteurs de risques pour l’hyperplasie de la prostate comprennent:

  • Vieillissement. L’augmentation de volume de la prostate provoque rarement des signes et des symptômes chez les hommes de moins de 40 ans. Environ un tiers des hommes présentent des symptômes modérés à sévères à l’âge de 60 ans et environ la moitié à 80 ans.
  • Histoire de famille. Avoir un parent par le sang, comme un père ou un frère, avec des problèmes de prostate signifie que vous êtes plus susceptible d’avoir des problèmes.
  • Diabète et maladies cardiaques. Des études montrent que le diabète, ainsi que les maladies cardiaques et l’utilisation de bêta-bloquants, pourraient augmenter le risque d’HBP.
  • Mode de vie. L’obésité augmente le risque d’HBP, tandis que l’exercice peut réduire votre risque.

Complications

Les complications d’une hypertrophie de la prostate peuvent inclure:

  • Incapacité soudaine à uriner (rétention urinaire). Vous pourriez avoir besoin d’un tube (cathéter) inséré dans votre vessie pour drainer l’urine en permanence. Certains hommes présentant une hypertrophie de la prostate ont besoin d’une intervention chirurgicale pour les soulager de la rétention urinaire.
  • Les infections des voies urinaires. L’impossibilité de vider complètement la vessie va augmenter les risques d’infections dans les voies urinaires. Si les infections urinaires se produisent fréquemment, vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale pour retirer une partie de la prostate.
  • Calculs (pierres) dans la vessie Ceux-ci sont généralement causées par une incapacité à vider complètement la vessie. Les calculs de la vessie peuvent causer des infections, des irritations de la vessie, une hématurie (du sang dans les urines) et une obstruction du flux urinaire.
  • Dommages à la vessie Une vessie qui ne s’est pas complètement vidée peut s’étirer et s’affaiblir avec le temps. En conséquence, la paroi musculaire de la vessie ne se contracte plus correctement, ce qui rend plus difficile la vidange complète de votre vessie.
  • Dommages aux reins. La rétention urinaire par pression dans la vessie peut endommager directement les reins ou permettre aux infections de la vessie de remonter aux reins.

La plupart des hommes avec une prostate hypertrophiée ne développent pas ces complications. Cependant, la rétention urinaire aiguë et les lésions rénales peuvent constituer des menaces graves pour la santé.

Une hypertrophie de la prostate ne devrait pas augmenter votre risque de développer un cancer de la prostate.

Témoignages de patients atteins de HBP