Traitement cancer du colon sans chimie

Maladie déclarée en 2008

Confirmé en janvier 2013

Beljanski : un traitement cancer sain et sans chimie

De juillet 2007 à janvier 2008, j’ai été soignée pour des douleurs au nerf crural droit, très très fortes. J’ai subi : élongations chez un Kiné, électrothérapie, patchs de morphine (qui me faisaient vomir la bile ; mon foie ne supporte pas ce genre de produit, pas même le paracétamol).

En janvier 2008 : opération entre 4ème et 5ème vertèbre, au réveil sciatique ! Ensuite, maison de repos, j’avais toujours mal du côté droit bas ventre, malgré piscine, électrothérapie, rien ne calmait la douleur !

Le 30 avril 2008, après avoir vomi du sang, je me suis retrouvée aux urgences.

Le lendemain matin j’étais informée que j’avais le cancer du colon.

Opérée un mois après d’une tumeur perforée du colon. Il a fallu aussi recoudre la vessie et enlever 25 ganglions.

Je suis partie en convalescence où j’étais nourrie “ bio “. Au mois d’août, j’ai été convoquée par le chirurgien qui voulait que je fasse de la chimio. J’ai refusé, vu l’état dans lequel me mettait la morphine.

Le 18 août, je suis allée consulter un Médecin pouvant me conseiller les produits “ Beljanski ”. Quarante-huit heures après, je commençais la prise de Ginkgo V, Pao V, Rovol V. Un mois et demi après, les marqueurs étaient bons, avec toujours une nourriture “ bio », et jus de légumes frais.

En 2009, j’ai dû être opérée de 2 éventrations et faire une coloscopie de vérification.

Le chirurgien n’en revenait pas de me voir aussi bien remise, plus de traces de cancer. Bien sûr on surveille les marqueurs de temps en temps.

Merci Monsieur Beljanski d’avoir trouvé un traitement sain, sans chimie : justice vous sera rendue un jour, j’en suis certaine ! Merci aussi à votre famille qui suit votre “chemin” et aux bénévoles du CIRIS pour leur dévouement.