Témoignage Carcinome neuro-endocrinien

Carcinome neuro-endocrinien et formidables effets cicatrisant du ginkgo sur une tumeur de Merkel de la peau

Témoignage confirmé, décembre 2006

En Avril 2004, le petit bouton au niveau de la cuisse a tourné au cauchemar. Tumeur cancéreuse très rare et qui doit être éradiquée rapidement. Je me retrouve hospitalisée pour des examens avant l’intervention, pour rechercher d’autres tumeurs éventuelles dans le corps. Je n’ai pas le moral, je pleure en attendant chaque jour les résultats. Un soir une dame hospitalisée se propose de discuter avec moi. Je ne veux pas parler de cette horrible chose qui me pourrit la vie. Le destin a dû m’envoyer cette personne car elle me remonte le moral en me racontant l’histoire de sa maman condamnée par les médecins et qui à ce jour vit en pleine forme grâce aux produits de M. Beljanski. Je ne connais pas ces produits et lui demande de me donner des renseignements car le lendemain elle quitte l’hôpital.

Mon opération a lieu et une ouverture profonde est effectuée de la grosseur d’un pamplemousse. Une greffe est prévue pour plus tard. Je prends contact avec Natural Source aux Etats-Unis où l’on me donne le nom d’un homéopathe de ma région. Après l’avoir consulté je commande les produits par internet et 48 heures après je commence le traitement. Le Gingko et le PAO V FM deviennent les seules gélules que je prends puisque aucun traitement ne m’a été prescrit.

Je souffre énormément de cette plaie à vif et qui tous les deux jours est nettoyée par une infirmière sans aucun produit seulement avec du savon de Marseille et eau. La plaie cicatrise à une telle rapidité que lors de mes consultations chez le chirurgien qui m’a opéré, il n’en croit pas ses yeux J’essaye de leur dire que je prends un complément alimentaire pour la cicatrisation mais personne ne me croit. Seule l’infirmière qui tous les deux jours voit l’évolution favorable de la plaie me fait comprendre que cette cicatrisation est vraiment extraordinaire voire même incroyable.

En deux mois la plaie est totalement refermée et j’ai le bonheur d’entendre le chirurgien me dire « je ne ferai pas de greffe » Et là c’est moi qui remercie ce chercheur que je ne connaissais pas et que la médecine ne voulait pas reconnaître. J’ai continué sur les conseils de l’homéopathe les gélules pendant un an et maintenant je vais en faire des cures au printemps et à l’automne. Satisfaite de ces produits pour une cicatrisation rapide mon mari vient de subir une opération de la vessie. Il prend du Ginkgo et la plaie extérieure s’est refermée à une grande rapidité.

Depuis j’ai adhéré à l’association Ciris et je conseille fortement les produits à qui veut bien l’entendre.