Témoignage antigène de la prostate en hausse

Soucieux de ma santé, j’effectue régulièrement un bilan. En 1991, mes analyses de sang étaient suspectes. Elles ont nécessité des examens complémentaires et, en particulier, une échographie de la prostate. Il est apparu dans les résultats que mon antigène de la prostate était légèrement en hausse.

Informé, j’ai donc décidé, au nom de ma liberté thérapeutique, de me faire prescrire par mon médecin traitant du BG-8 mis au point par M. Beljanski. Grâce à ce bon réflexe de prévention tout est rentré rapidement dans l’ordre et il n’y a pas eu d’autres alertes côté prostate. Mon état de santé est bon et je considère que les molécules non toxiques de M. Beljanski sont vraiment un progrès considérable dans la recherche médicale.

J’ai 73ans et la marche est mon sport favori.