Témoignage de Monique CHOPIN: Adénocarcinome des glandes salivaires

8 ans de recul

Je me souviens de cette dernière semaine de juin 2011.

Le verdict tombe : adénocarcinome des glandes salivaires (parotide droite) très peu différencié.

J’avais entendu parler par une amie, qui m’a d’ailleurs donné une importante documentation, des produits Beljanski.

Je me suis ensuite entretenue avec une personne de Natural Source (USA) qui m’a communiqué les coordonnées d’un médecin référent lequel m’a entièrement convaincue.

Lorsque j’ai évoqué avec le Professeur qui m’a opéré le traitement complémentaire que j’envisageais de prendre, je m’attendais à des critiques. Il

n’en fût rien car il connaissait les produits et la famille Beljanski. Cependant pas de commentaires spécifiques.

J’ai donc suivi scrupuleusement le protocole du médecin référent. A l’issue des 30 séances de radiothérapie, je devais, selon l’oncologue, être très fatiguée, ma peau du visage devait être marron foncé (brûlée et nécrosée...) sans compter les effets sur les muqueuses buccales.

Or, si j’ai quand même souffert, les effets dits secondaires, ont été fortement réduits. A la stupéfaction de l’oncologue qui me suivait mais qui ne voulait pas entendre parler de ce traitement parallèle, mon visage est revenu quasiment normal un mois après l’arrêt des rayons.

Résultat positif avec un recul de 6 ans.

En complément de ce qui précède, il y a deux ans j’ai eu un problème inflammatoire très sérieux au bas côlon gauche.

Les médecins que j’ai consultés envisageaient une exérèse de plusieurs centimètres pour éviter la récidive.

Après avoir écouté tout ce qui m’attendait, j’ai refusé dans un premier temps toute intervention et pris pendant 3 mois du Pao V® et du ReaLBuild®. Au scanner de contrôle qui devait définir à quelle date on devait m’opérer plus rien n’apparaissait.

Chaque début d’hiver je fais une cure de ReaLBuild®.