« J’ai un cancer », trois mots qui peuvent vous faire peur en une fraction de seconde. Votre tête commence à tourner et avant que vous le sachiez, une myriade de décisions vous attendent. Des questions ont besoin de réponses. Aurez-vous besoin d’une intervention chirurgicale ? Que ce passe t-il après ? Quelles sont les options de traitement disponibles ? Aurez-vous besoin d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie, ou peut-être d’une combinaison des deux ? Et après avoir terminé ceux-ci, quelle étape vient après ? C’est suffisant pour tomber dans la confusion, vous pouvez oublier que vous avez le choix. Bien que vous ayez confiance en votre médecin et que vous vous fiez à son expertise, il est important de conserver son indépendance.
Certaines personnes, diagnostiquées avec un cancer du sein, choisissent de suivre la voie traditionnelle des soins de santé. D’autres choisissent de participer à des thérapies alternatives.

La Fondation Beljanski propose une alternative encore différente. Ses recherches ont prouvé l’action du Pao Pereira et du RAUWOLFIA VOMITORIA en synergie avec la chimiothérapie.

virus hiv sida

Dr. Marcowith sur le traitement des patients atteint d’un virus HIV positif

Au moment où un patient reçoit un premier diagnostic « HIV positif », il est généralement en bonne santé. Or, presque tous les traitements homologués anti-VIH infligent dès le début, des effets secondaires non négligeables et parfois irréversibles. En conséquence, un grand nombre de patients et leurs médecins choisissent ensemble de retarder le début d’un traitement antiviral…