Témoignage Lymphome malin non hodgkinien

En 1991, on m’a diagnostiqué un lymphome malin non hodgkinien de type mixte, à petites et grandes cellules, pariétothoracique, de type agressif. Le 10 juin 1991, il a fallu avoir recours à de la chirurgie. Au cours de l’opération, on a procédé à l’exérèse totale, enlevant l’arc antérieur de la 3ème côte droite et la base du poumon droit. Puis, par sécurité j’ai eu 5 séances de radiothérapie complémentaire. Informé par mon médecin traitant qui recommandait les produits Beljanski dont il connaissait très bien les applications, j’ai bénéficié de ces substances complémentaires (anticancéreux + radio protecteur : PAO V, GINKGO V, Real Build) dès le début de la maladie.

Le 28 juin 1994, le pneumologue J-F C. du Centre Hospitalier Universitaire de Lyon écrivait dans un compte rendu : “M. Henri Corominas va aussi bien que possible. Son état est excellent… Bref il n’y a aucun signe actuellement de récidive du lymphome thoracique”

Le 23 janvier 1996, ce même spécialiste écrivait : “On peut donc considérer que la situation actuelle est tout à fait favorable ; il n’y a aucun signe d’évolution lymphomateuse”.

À 81 ans, et 9 ans après ce terrible diagnostic, je suis considéré en rémission complète et je n’ai aucun problème de santé, ce qui est confirmé par le Professeur que je revois tous les ans. Actuellement, je poursuis toujours, par sécurité et pour rester en pleine forme, 2 cures annuelles de 3 mois de PAO V FM (3 gélules par jour) et Real Build (1 dose par semaine).

Je conduis toujours ma voiture, je fais mes courses et je me promène en pendant souvent que les traitements Beljanski ont participé activement à me sauver la vie.