Témoignage anonyme d’un patient atteint d’un sida

Je suis séropositif de longue date et atteint d’un sida déclaré depuis Novembre 1987 :

– Pneumocytose en Novembre 1987

– Toxoplasmose frontale en Novembre 1987

– Toxoplasmose occipitale en Mars 1989, pour ne parler que des principales maladies opportunistes que j’ai faites.

J’ai subi un traitement à l’AZT, de janvier 1988 à Novembre 1988, date à laquelle j’ai décidé de l’interrompre moi-même, mon organisme ne supportant plus les effets secondaires de la seule drogue existant alors pour combattre la terrible maladie, et prétendue “efficace”.

C’est fin mars 1989, alors que mon état général était particulièrement bas. Chute de poids de 75kg à 45kg, formule sanguine totalement déprimé avec entre autres : anémie, aplasie et T4 tombés à *, mycose buccale et pharyngée, etc… que j’ai commencé à prendre les produits du professeur Beljanski.

Je tiens à faire remarquer que ce dernier, non seulement ne m’a jamais demandé d’interrompre les traitements en cours contre la pneumocystose et la toxoplasmose, à savoir :

-aérosols de lomidine,

-Malocide et Adiazine, mais m’a toujours recommandé de les poursuivre.

Malgré la toxicité de la chimiothérapie que je poursuis, mon état général s’est considérablement amélioré : reprise de poids (actuellement 62 kg), formule sanguine redevenue presque normale, confort de vie nettement meilleur.

Dans ces conditions, je comprends mal que l’on ne cherche même pas à contrôler l’efficacité des produits du Professeur Beljanski qui sont non toxiques et efficaces, j’en témoigne, et que les Services officiels que vous patronnez n’encouragent pas la recherche dans une voie originale, d’autant plus qu’il n’existe à ce jour aucun…