Témoignage récidive d’un cancer du sein opéré 5 ans plus tôt

par Gérard Weidlich

Récidive d’un cancer du sein opéré 5 ans plus tôt

Madame Madeleine PILORGÉ, qui était notre dynamique déléguée du CIRIS 36 est décédée le 25 mars 1999 à l’âge de 80 ans. Surnommée “Mamie Boum”, elle était infatigable dans tous les domaines… Elle restera un exemple de bonté, de générosité, de dévouement et d’amour pour les autres. Avec beaucoup de lucidité, de courage, de sérénité et même une pointe d’humour, elle avait organisé elle-même les modalités de son départ vers “Le Seigneur”. Voici les dernières déclarations faites à votre Président : « Je suis chaque jour un peu plus épuisée et me confie à la grâce de Dieu. Je t’embrasse comme chacun des passionnés qui gravitent autour du CIRIS et qui n’ont pas cessé d’être habités d’espoir en l’avenir. Je ne meurs pas de mon cancer, car les médecins m’ont dit qu’il avait disparu et j’ai même un satisfecit écrit de l’Institut Gustave Roussy, mais de vieillesse et des toxicités résiduelles des nombreuses chimiothérapies… Personne n’est éternel et mon heure est arrivée. « “Là-haut” je continuerai à vous aider et je remercierai encore le Professeur Mirko Beljanski pour les 7 années de belle rémission sans souffrance qu’il m’a apporté et qui m’ont permis de profiter de mes 5 enfants, 15 petits-enfants et 4 arrières petits-enfants. Je revoie la tête du pneumologue éberlué par les résultats qu’il avait constatés sur mon cas et que j’avais informé sur ce que je prenais en plus des traitements conventionnels. Il m’avait demandé comment il devait faire pour pouvoir conseiller les produits Beljanski. » Le vent commence à tourner…”