Témoignage anonyme kyste important sur l’ovaire

Une opération a été décidée, en raison d’un kyste important sur l’ovaire droit (m’a-t’on dit). Elle a eu lieu le 9 septembre 1988, mas devant l’importance des dégâts cancer très avancé des ovaires et de l’utérus), le chirurgien s’est contenté de faire des prélèvements en vue d’analyses. Je joins à ma lettre le compte-rendu opératoire.

Le 22 novembre : 3ème séance. Les lendemains ont été spectaculaires, pas de nausées, perte de poids réduite 2 kilos, récupérés rapidement grâce à une alimentation normale dès le début.

Les 2èmes jours, je sortais faire mes courses au volant de ma voiture.

Le 12 décembre : 4ème séance. Effets aussi spectaculaires, marche, jardinage, etc…

Le 29 janvier : 5ème séance. Identique.

Le 1er mars : 6ème séance. Idem.

Les différents examens, radios, scanner, analyses, ont permis d’envisager une nouvelle opération. Elle a eu lieu le 9 septembre dans les meilleures conditions, avec ablation des ovaires, utérus,… Leurs analyses (jointes à la présente lettre) ont confirmé les constatations visuelles (mêlées d’étonnement) du chirurgien et de l’anesthésiste lors de l’opération.

Je me suis rétablie très rapidement après l’opération. Toujours suivie par le docteur, j’ai continué “ utiliser vos produits.

Si j’ai si bien supporté six séances de chimiothérapie, c’est bien grâce au traitement dont vous m’avez fait bénéficier.

J’en ai acquis la certitude, ayant douloureusement regretté au cours de mes séjours à l’hôpital, que les autres malades n’aient pas cette même chance.

Le personnel hospitalier a toujours été étonné par ma « super-forme ». Le professeur Labat, me faisant récemment part de sa satisfaction, m’a avoué « qu’au départ du traitement, il n’y croyait pas beaucoup ». Je vous renouvelle aujourd’hui ma profonde reconnaissance.