C’est une excroissance du tissu sur une surface corporelle, généralement  une membrane ou une muqueuse.

Où trouvent on généralement des polypes ?

On les trouve  principalement dans:
– l’estomac
– le colon ou le rectum
– l’utérus
– les oreilles– le nez– la gorge
– la vessie
– le col de l’utérus

 

Quelles sont les origines des polypes ?

L’apparition de polypes vient du développement d’une excroissance anormale de cellules sans qu’on sache le plus souvent en déterminer la cause. Toutefois le mode de vie et l’alimentation occidentale pourraient en être partiellement responsables: nourriture  trop abondante et polluée par toutes sortes d’additifs et pesticides, trop de viande rouge, charcuterie et corps gras, sédentarité accrue, tabac, alcool…

 

Les manifestations ou symptômes des polypes

Certaines personnes peuvent avoir des symptômes flagrants en cas de polypes et à l’inverse, d’autres ne présentent aucun symptôme.

Les symptômes fréquents sont :
– perte d’audition et écoulement de sang  en cas de polypes du canal auditif,

– le saignement en cas de polypes cervicaux,

– douleurs à l’abdomen, sang dans les selles, constipation ou diarrhée pour les polypes colorectaux,

– sensation de rhume qui ne va pas disparaître, des maux de tête, des douleurs     nasales ou la perte de l’odorat pour les polypes dans le nez, ou dans les  sinus,

– métrorragie en dehors des règles et infertilité pour les polypes utérins,

– douleur sourde ou aigüe, nausée, selles noires, vomissement ou hémorragies pour les polypes de l’estomac,

– enrouement , difficulté à émettre certains sons qui évolue rapidement pour le polype de la gorge,

– hématurie ou miction douloureuse et fréquente pour les polypes de la vessie.

 

Les polypes se transforment-ils en cancer ?

Les polypes sont très souvent sans danger, ce qui signifie qu’ils sont souvent bénins.

Cependant, ils peuvent devenir malins et représenter un risque.grave .
Votre médecin peut prescrire une biopsie (prélèvement et envoi d’un échantillon de tissu pour examen par un anatomo-pathologiste).

Si le polype est difficile à atteindre, par exemple dans le côlon, vous pouvez être pressenti pour une coloscopie. Les polypes cancéreux ou non peuvent être enlevés lors de cette intervention.

 

Prévenir les polypes

Certaines personnes présentent un risque plus élevé que la normale de développer des polypes en raison de leurs antécédents familiaux. Si vous êtes considéré comme «à risque», parlez-en à votre médecin. Des tests médicaux réguliers ou d’autres types de surveillance peuvent être suggérés si vous avez des antécédents familiaux.
Manger sainement, faire de l’exercice régulièrement, éviter la sédentarité, arrêter de fumer et réduire la consommation d’alcool diminuera également le risque de contracter certains polypes, en particulier ceux qui se transforment en cancer de l’intestin.

 

Provenant de polypes cancérisés, le cancer du côlon est classé 4ème des cancers qui touchent le monde occidental, avec de très nombreux décès chaque année Il abonde chez ceux qui ont adopté le mode de vie de nos pays, c’est à dire une alimentation trop riche et polluée par toutes sortes de pesticides, conservateurs, fongicides, édulcorants, doublée d’une vie trop sédentaire.

Il est certainement utile de détecter des polypes ou un début de cancer, mais une fois le diagnostic bien établi, le traitement se fait par chirurgie et chimiothérapie à partir de produits chimiques très toxiques, qui affaiblissent le malade, annihilent son immunité, le laissant impuissant devant les agressions microbiennes ou virales. L’immunité devenant inexistante, le patient contracte alors  très souvent des maladies nosocomiales et le cycle est bouclé. Pour assombrir encore les perspectives, des récidives du cancer se produisent souvent dans les quelques années qui suivent ce type de traitement, voire immédiatement après traitement , c’est  effet rebond, bien connu..

La prévention est une nécessité dans le monde pollué qui est le nôtre. Mieux vaut prévenir que devoir guérir, c’est plus facile, moins cher et plus rapide.

Les extraits Beljanski (distribués par Natural Source International) représentent l’outil idéal pour la prévention, et pour les traitements car ils agissent en synergie avec les traitements conventionnels. Ils ne présentent aucune toxicité.et ils sont aisés à mettre en œuvre, anti-inflammatoires comme anti-cancéreux et régénérateurs d’immunité.

Mais il y a aussi la ligne d’Approche de Santé Beljanski (www.natural-source.com) car le déséquilibre des sols cultivés à outrance entraîne des déséquilibres de tout ce qui s’en nourrit, tantôt un manque, tantôt une accumulation de substances nocives dont il faut se débarrasser.

Une analyse précise et complète tous les 5-7 ans permet d’en prendre la mesure. Des produits naturels bien dosés permettent d’éviter, de lutter et très souvent de réparer ce qu’un environnement pollué et déséquilibré induit chaque jour dans l’organisme et ce que des traitements agressifs de lutte contre le cancer, comme la chimiothérapie, détruisent.

Le site de la Fondation Beljanski et de l’association CIRIS (aide et conseils aux malades) vous renseignent sur les possibilités de traitement du cancer.