La plupart des personnes atteintes de cancer subissent des changements de poids, une perte musculaire et une fatigue extrême à un moment donné de leur traitement. La perte de  poids liée au cancer est systématiquement constaté. La gestion de ces symptômes peut vous aider à vous sentir mieux et à poursuivre vos activités habituelles. Cela peut également vous aider à garder votre force, ce qui peut vous aider à mieux supporter votre traitement.

Pourquoi la perte de poids et de muscle se produit-elle ?

L’une des causes est le cancer en lui-même. Par exemple, dans le but de lutter contre le cancer, le corps produit des substances appelées cytokines. Ces substances peuvent entraîner une perte de poids, une perte musculaire et une diminution de l’appétit. Les traitements contre le cancer sont une autre cause fréquente. La radiothérapie et la chimiothérapie entraînent souvent une diminution de l’appétit. Ils peuvent également entraîner des effets secondaires tels que des nausées, des vomissements et des plaies dans la bouche, susceptibles d’affecter votre capacité à manger normalement ce qui contribue à votre perte de poids et à votre perte musculaire. La fatigue entre également en jeu dans la perte de  poids liée au cancer du fait de la diminution de l’exercice.

Comment traite-t-on les changements de poids et la perte musculaire ?

Comme pour tout effet secondaire ressenti pendant le traitement, il est important que vous discutiez avec votre équipe soignante afin de déterminer ce qui est le mieux pour vous. Pour vous aider à gérer ces symptômes, votre équipe médicale peut vous prescrire des médicaments tels que des médicaments antinauséeux et des stéroïdes. Ces médicaments peuvent augmenter l’appétit de certaines personnes et  aider à prévenir la perte de poids et de muscle.

N’oubliez pas que d’autres affections pouvant être traitées, telles que la douleur, l’anxiété ou la dépression, peuvent affecter l’appétit et le niveau d’énergie. Consultez votre médecin si vous rencontrez l’un de ces problèmes.

Que faire pour maintenir mon poids et développer ma force?

En plus des médicaments prescrits par votre médecin, vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour que votre corps reste fort. Une  alimentation équilibrée et une bonne hydratation sont très importantes:

  • Ayez une alimentation équilibrée et veillez à inclure des protéines pour protéger la masse maigre

Le bœuf, le porc, la volaille, le tofu et les noix de soja sont d’excellentes sources de protéines. Il en va de même pour les produits laitiers. Essayez du yaourt grec, plus riche en protéines que le yaourt ordinaire.

  • Augmentez le nombre de calories consommées

Choisissez des aliments nutritifs que vous aimez. Si l’appétit est un problème, prenez des repas plus petits et plus fréquents. Faites des laits frappés, des smoothies et des purées, qui peuvent être plus faciles à digérer et ajoutez du lait ou de la poudre de protéines à vos aliments.

  • Buvez beaucoup de liquides tout au long de la journée

 L’eau est idéale, mais vous pouvez également consommer des soupes, des sucettes glacées et des boissons pour sportifs.

  • Tenez un journal alimentaire

Notez les détails des effets secondaires ressentis aidera votre équipe soignante. Tenir un journal de soins vous permettra de conserver toutes vos informations de santé au même endroit. Si vous souffrez de constipation, il peut être utile de tenir un journal détaillant:

  • Les activités physiques que vous faites et comment elles affectent votre humeur et votre niveau d’énergie
  • Votre régime
  • La prise de fluide et le type de fluide
  • Les médicaments que vous prenez

L’exercice physique joue également un rôle clé dans la reconstruction de la masse musculaire et la diminution de la fatigue. Il a également été démontré qu’il améliorait l’humeur et l’image de soi.

  • Commencez lentement

Si vous êtes faible ou fatigué, commencez par 3 ou 4 minutes de marche à la fois et augmentez progressivement. Vous pouvez également essayer des exercices du haut du corps assis sur une chaise. Le fait de bouger vos bras de haut en bas et d’avant en arrière peut vous aider à maintenir votre souplesse.

  • Faites attention à votre respiration

Les épaules arrondies limitent les mouvements de la poitrine, mais une bonne posture favorise la respiration et réduit la fatigue. Concentrez-vous sur l’optimisation de votre respiration pendant vos activités: par exemple, lorsque vous montez un escalier, expirez à chaque étape pour ne pas trop vous fatiguer.