La théorie de Beljanski est que l’ADN d’un tissu cancéreux diffère de l’ADN d’un tissu normal dans sa structure secondaire (structure des brins entre eux) et non seulement dans sa structure primaire (structure des nucléotides de chaque brin).

 

Mirko Beljanski a fait une différence fondamentale entre l’ADN cancer et l’ADN sain

ADN Sain

ADN-sain

ADN Cancer

Les liaisons hydrogènes sont cassé cela dont induit la déstabilisation et la réplication rapide des cellules cancéreuses qui se multiplient alors beaucoup plus vite.

ADN-cancer

Mirko Beljanski a cherché des molécules qui soient capable de reconnaître l’ADN cancer, et de bloquer la duplication et sans toucher à l’ADN sain.

Pour sélectionner cette molécule, il a développé un test capable mettre en évidence visuellement les substances cancérogènes, il a appelé ce test Oncotest.

Ce test lui a permis de sélectionner non pas 1 mais 2 extraits qui une action anti cancer spécifique sur l’ADN cancer : le Pao pereira et le Rauwolfia vomitoria

On parle d’action spécifique car cela implique qu’il y a une action uniquement sur les cellules cancéreuses car les extraits sont capables de les différencier des cellules saines.

On voit bien sur les images que l’extrait de Pao pereira (naturellement fluorescent) ne pénètre pas les cellules saines, mais pénètre uniquement les cellules cancéreuses.

Dans le cas des cellules saines, le Pao pereira sera naturellement éliminer en quelques heures par l’organisme via les urines. La rapidité d’élimination garantie la non toxicité et explique l’absence d’effets secondaire.

Si cela marche sélectivement sur l’ADN cancer et considérant que nous avons un seule ADN de la tête aux pieds, Mirko Beljanski à vérifier que cela fonctionner sur différents types de cancers

Action pao luminescence

Cancer de la thyroide

pao et rauwolfia sur la thyroide

Cancer de la thyroide

pao et rauwolfia sur sein

Cancer de la thyroide

Pao sur le foi