Pourquoi la chimiothérapie fait-elle tomber vos cheveux ? Comment pouvez-vous vous y préparer ? Quelle est la meilleure façon de prendre soin de vos cheveux pendant votre chimiothérapie ? Combien de temps vos cheveux mettront-ils à repousser ? La plupart des gens trouvent qu’il est moins difficile de faire face à la perte de cheveux s’ils savent à quoi s’attendre. C’est pourquoi nous vous proposons les réponses à une dizaine de questions fréquemment posées sur la perte de cheveux lors d’une chimiothérapie.

1 / Pourquoi la chimiothérapie fait-elle tomber mes cheveux ?

La perte de cheveux ou l’alopécie est l’effet secondaire le plus connu et le plus visible de la chimiothérapie. En fait, la chimiothérapie est un terme générique pour tout traitement du cancer utilisant ce qu’on appelle des cytostatiques. Ces médicaments visent à détruire rapidement ou à retarder la croissance des cellules à division rapide. Malheureusement, ils tuent aussi d’autres cellules saines qui se divisent rapidement, telles que celles de nos follicules pileux qui font pousser nos cheveux. C’est pourquoi la chimiothérapie provoque également la perte de cheveux.

2 / Pourquoi tous les patients en chimiothérapie ne perdent-ils pas leurs cheveux ?

La chimiothérapie utilise un mélange spécifique de médicaments anticancéreux. Le mélange que vous recevez est fonction du type de cancer que vous avez. Certains médicaments entraînent une chute de cheveux, d’autres pas. Parfois les cheveux deviennent plus minces ou plus ternes. Votre médecin est le mieux placé pour vous informer de ce à quoi vous attendre.

3 / Comment entretenir mes cheveux pendant ma chimiothérapie ?

Pendant la chimio, ne lavez pas trop souvent vos cheveux et utilisez toujours un shampooing doux. Si vous utilisez un sèche-cheveux, veillez à toujours le régler à basse température. Essayez de ne pas dessécher vos cheveux par l’exposition au soleil, des traitements de couleur ou des permanentes. Les brosses dures et les bigoudis sont également à éviter.

4 / Quand mes cheveux vont-ils tomber?

En général, la chute de cheveux suite à une chimio commence 2 à 3 semaines après le début des traitements. Certaines personnes perdent leurs cheveux progressivement, tandis que d’autres les perdent massivement. À leur deuxième traitement de chimiothérapie, la plupart des gens portent déjà une perruque, un foulard ou un chapeau. N’attendez pas que vos cheveux commencent à tomber pour trouver un couvre-chef à votre goût. C’est une bonne idée de vous procurer une perruque, des écharpes et des chapeaux avant de commencer votre chimio. Rendez-vous chez un coiffeur spécialisé pour trouver une perruque.

5 / Dois-je me couper les cheveux ou les raser avant la chimiothérapie ?

Couper ou se raser ses cheveux n’est pas essentiel mais souvent recommandé. Certaines personnes trouvent que la transition est moins abrupte si elles se coupent les cheveux juste avant la chimiothérapie. Cela présente également un avantage pratique : lorsque vos cheveux commencent à tomber, vous ne perdez pas de gros paquets de cheveux longs, mais juste des cheveux courts ou des chaumes. Certaines personnes choisissent de couper leurs cheveux courts parce que cela leur permet de maîtriser eux-mêmes le processus de perte de cheveux au lieu de s’y soumettre passivement. Un conseil : si vous choisissez de vous raser les cheveux, nous vous recommandons d’utiliser une tondeuse ou une tondeuse électrique. Veillez à ne pas vous couper. Si vous n’êtes pas habitué à utiliser ces appareils, allez chez le coiffeur ou demandez à une personne expérimentée de vous aider.

6 / Est-ce que la perte de cheveux après la chimio fait mal ?

Certaines personnes ressentent une douleur lorsque leurs cheveux commencent à tomber. Cela s’appelle souvent «douleur au cuir chevelu». Mais d’autres ne ressentent que des démangeaisons ou un sentiment étrange. Cela ne dure généralement que quelques jours et les expériences varient d’une personne à l’autre.

7 / Vais-je perdre seulement mes cheveux ?

Outre vos cheveux, vous pouvez également perdre le reste de vos poils, à savoir les poils de vos bras et de vos jambes, vos sourcils, vos cils, les poils de vos aisselles et vos poils pubiens. Encore une fois, cela dépend du type de chimiothérapie et peut varier d’une personne à l’autre.

8 / Est-ce que je ressentirai davantage le froid au niveau de mon crâne ?

Tous ceux qui ont subi une chimiothérapie savent qu’une tête chauve se refroidit plus rapidement. Vous ne portez pas seulement une perruque ou des chapeaux et des écharpes après la chimiothérapie pour dissimuler votre perte de cheveux, mais aussi pour vous garder au chaud. La nuit surtout, vous pourriez avoir froid. Pensez donc à porter un bonnet de nuit en tissu doux et respirant. La chimiothérapie peut en effet rendre votre cuir chevelu sec et sensible au moindre frottement.

9 / Quand mes cheveux repousseront-ils ?

Vos cheveux vont repousser après votre traitement de chimiothérapie. Certaines personnes constateront une croissance immédiate et d’autres après un mois ou deux. Mais il est également possible que vos cheveux commencent à repousser au cours de votre traitement. Cela se produit généralement juste avant ou pendant votre dernier traitement de chimiothérapie. À noter que le fait de porter une perruque, un chapeau ou un foulard après la chimiothérapie n’empêche pas vos cheveux de repousser. Vos cheveux repousseront aussi rapidement avec ou sans couvre-chef. C’est à vous de décider du moment opportun pour ne plus porter perruque ou foulard.

10 / Mes cheveux auront-ils le même aspect quand ils repousseront ?

En repoussant, les cheveux ont souvent un aspect différent. La couleur peut être différente de celle du passé (souvent plus sombre), mais la texture peut également être modifiée. Les personnes qui avaient des cheveux raides avant la chimiothérapie peuvent se mettre à boucler et inversement. Parfois, ce n’est que temporaire et vous récupérerez vos «propre» cheveux après quelques mois. Parfois, les changements sont permanents. La croissance des cheveux après la chimiothérapie est une expérience différente pour tous. Les cheveux de certaines personnes seront plus épais et plus difficiles à coiffer, tandis que d’autres seront plus doux et plus fins.