alimentation et canceraliments anti cancer

Les  aliments de consommation courante et les compléments que nous décrivons ont une activité spécifique ou généraliste pour aider à prévenir ou  lutter contre les cancers et d’autres maladies. Choisissez les Bio, si possible, pour écarter les engrais en excès et les pesticides délétères comme le glyphosate et ajoutez-les à votre alimentation sans hésiter. Cette liste est loin d’être exhaustive.

La myrtille de nos sous-bois  ou le bleuet canadien (son proche cousin)  s’invitent à votre déjeuner du matin et vos desserts

Myrtille anti cancer

Les myrtilles se hissent au premier rang en termes de pouvoir antioxydant. Les antioxydants qu’elles contiennent: la quercitrine, la rutine, l’hespéridine …sont parmi les antioxydants les plus efficaces. Ils neutralisent les radicaux libres, composés instables qui endommagent  vos cellules et vont générer des maladies, notamment les cancers. Le ptérostibène stimule l’immunité. Le bleuet canadien, son proche cousin, est particulièrement riche en anthocyanidines, flavonoïdes très puissants dans la lutte contre la dégradation cellulaire due aux radicaux libres, son efficacité dépasse celle de la myrtille. Une tasse de bleuet ou une tasse et demi de myrtilles couvrent votre besoin de protection quotidienne.

Les brocolis, cuits à la vapeur de préférence plutôt qu’au four ou au micro-onde

brocolis anti cancer

Le brocoli, comme plusieurs autres crucifères, est un super aliment qui prévient le cancer et que vous pouvez manger fréquemment. Avec toutefois un bémol, le brocoli cuit au four  micro-ondes perdrait un pourcentage important de ses flavonoïdes protecteurs contre le cancer, dont le sulforaphane. Alors cuits à la vapeur, ou cru ajoutez-les à vos soupes, gratins, tartes, salades, smoothies.

Les citronnades naturelles fraîches (jus de citrons bio)

citron anti cancer

Des chercheurs australiens ont découvert qu’une dose quotidienne de citron pouvait réduire de moitié le risque de cancer de la bouche, de la gorge et de l’estomac. La qualité des citrons est essentielle, sans traitements avant et après récolte, si possible. Certains produits utilisés pour traiter les agrumes sont réputés cancérigènes.

Les artichauts

artichauts anti cancer

Les artichauts contiennent un composé actif, la silymarine, hépato protecteur et photo protecteur, un antioxydant, qui peut aider à prévenir  un cancer de la peau. Pour manger ces légumes, faites bouillir ou cuire à la vapeur environ 30 à 45 minutes, égouttez et trempez la base de chaque feuille dans une vinaigrette ou une mayonnaise à l’ail, le cœur ensuite peut être consommé avec la même sauce. On peut aussi se procurer la sylmarine ou les extraits de Chardon Marie sous forme de  compléments alimentaires.

Des poissons gras ou du  saumon

saumon anti cancer

Des chercheurs australiens ont analysé que les personnes qui consommaient au moins quatre fois de  poisson par semaine avaient presque un tiers moins de risques de développer un cancer du sang, comme la leucémie, le myélome et le lymphome non hodgkinien.

D’autres études montrent un lien entre la consommation de poisson gras (saumon, maquereau, flétan, sardines et thon) et la diminution du risque de cancer de l’endomètre chez les femmes. Leur concentration et leur qualité en oméga 3 en est probablement la raison. D’après une étude sur des souris, dont les résultats sont publiés dans le Journal of Nutritional Biochemistry, l’efficacité des oméga3 marins est 8 fois plus efficace que celle des omégas 3 végétaux.

L’ail blanc, rose, ou noir : ne ménagez pas l’ail dans vos plats

ail anti cancer

L’ail contient des composés soufrés qui vont stimuler le système immunitaire contre le cancer et potentiellement réduire la croissance tumorale. Des études suggèrent que l’ail peut réduire de plusieurs fois la probabilité de démarrer un  cancer de l’estomac, enfin  l’ail fluidifie le sang et réduira vos risques d’atteinte cardiovasculaire.

Il se décline aussi en compléments alimentaires, pour ceux qui craignent d’avoir l’haleine chargée.

L’ail préparé par une très longue cuisson douce devient noir et possède des propriétés accrues par rapport à l’ail frais, en perdant son goût .L’ail noir possède de nombreuses propriétés bénéfiques, anti cancer, anti tumorales, anti bactériennes, antifongiques, améliore les fonctions immunitaires …un seul bémol son prix en magasin bio.

Le  kiwi bien mûr à consommer frais

kiwi anti cancer

Le kiwi est un petit fruit contenant des antioxydants qui combattent le cancer, il contient de la vitamine C, de la vitamine E, un caroténoïde: la lutéine et du  cuivre. La lutéine est essentielle pour la protection de l’œil, mais aussi au niveau cellulaire protège de la peroxydation des lipides.

Les  noix du Brésil : une mine d’oligoéléments

noix du bresil anti cancer

Elles sont une riche source de sélénium, un oligo-élément qui  intervient dans l’apoptose des cellules cancéreuses. Une étude menée à Harvard sur plus de 1 000 hommes atteints de cancer de la prostate a révélé que ceux présentant les concentrations sanguines les plus élevées en sélénium avaient moins 48% de risques de développer une maladie avancée en 13 ans que les hommes présentant les taux les plus faibles.

Et une étude spectaculaire de cinq ans menée à l’Université Cornell et à l’Université de l’Arizona a montré que 200 microgrammes de sélénium par jour (la quantité contenue dans deux noix du Brésil) ont entraîné moins 63% de tumeurs de la prostate, moins 58% de cancers colorectaux, moins 46% de cancers du poumon tumeurs malignes et une diminution globale de 39% des décès par cancer.

La quantité journalière à  apporter à l’organisme est, pour les enfants, de1 µg par kilo de poids et par jour et pour les adultes 70 µg. Et enfin pour les personnes de plus de 75 ans, 80 µg par jour, cet apport favorise une bonne réponse immunitaire et anti inflammatoire, participe à l’élimination des métaux lourds et composés artificiels.

Le sélénium peut être également trouvé sous forme de comprimés ou gélules de compléments alimentaires.

Les oignons santé et bonne cuisine

oignon anti cancer

Par son apport en flavonoïdes, en phénols et en sélénium, une alimentation riche en oignons peut réduire de moitié le risque de cancer de la prostate. Les effets sont plus efficaces quand ils sont consommés crus ou à peine cuits. Même résultats avec les échalotes ou de la ciboulette pour une saveur moins agressive si vous ne supportez pas les oignons crus.

C’est l’automne: place à la choucroute

chou blanc anti cancer

Une étude finlandaise a révélé que le processus de fermentation impliqué dans la fabrication de la choucroute conduisait à plusieurs autres composés anticancéreux, notamment les isothiocyanates (ITC) dont  le sulforaphane à l’action persistante, les indoles.

Pour réduire la teneur en sodium, il est de mise de rincer la choucroute crue avant de la préparer.

L’olive, vive les régimes méditerranéens

olives anti cancer

Plus de 4 000 femmes ont suivi le régime méditerranéen complété avec de l’huile d’olive, le régime aux noix ou un régime faible en graisses dans le cadre d’une nouvelle étude JAMA: Médecine. En cinq ans, le risque de cancer du sein chez les femmes qui prennent régulièrement de l’huile d’olive était de 68% inférieur à celui des femmes qui suivaient un régime pauvre en graisses et pour le groupe du régime des noix le régime qui avait un effet insignifiant. Les femmes qui présentaient le moins de risques de cancer prenaient environ quatre cuillères à soupe d’huile d’olive par jour.

Des  recherches menées par des équipes scientifiques de l’université Rutgers   et du Hunter College de la City University de New York*. Les chercheurs ont travaillé sur l’oléocanthal, l’un de ses composants, et observé ses effets in vitro sur des cellules cancéreuses qui meurent suite à la pénétration de l’oleocanthal.

Ses autres propriétés sont anti infarctus, antidouleur, anti hypertension, anti constipation, anti vieillissement.

Un thé vert aromatisé au lemon-grass

thé vert anti cancer

Le thé vert est consommé en fonction des propriétés bénéfiques de ses catéchines qui constituent 70% des flavonoïdes qu’il renferme. En moyenne, 100 ml de thé vert infusé contiennent environ 50 mg de catéchines. C’est un excellent antioxydant qui permet de lutter contre le cancer, et de renforcer les défenses naturelles. Additionné de lemon-grass il aura un délicieux goût citronné et des propriétés supplémentaires digestives et anti inflammatoires. Le thé vert permet de diminuer les effets secondaires de la radiothérapie

Vous pourrez en trouver une formule étudiée pour ses propriétés anti cancer dans la gamme

Onko Tea de Natural Source International

thé beljanski anti cancer

Mais attention, à cause de son effet antioxydant, le thé vert pourrait influer sur certains traitements anti-cancéreux classiques basés sur un effet oxydant, ou sur la radiothérapie, s’il est pris à trop forte dose (supérieure à 450 mg). C’est pourquoi, il convient d’en parler à son médecin en cas de traitement anti-cancer ou de ne pas dépasser 250 à 300 mg qui correspondent à 600 ml de thé infusé par jour

Le thé vert peut se trouver  également sous forme de complément alimentaire en gélules ou en poudre avec un taux de catéchine souvent élevé, ce qui peut paraître intéressant au vu de ses propriétés pour un régime «Perte de poids» ou anti-oxydant,  mais est dangereux en cas de surdosage, vite atteint avec quelques  gélules selon l’origine du produit

Un excès pourrait produire des vertiges, bourdonnements d’oreilles, absorption réduite du fer ; et aggraverait l’anémie et le glaucome ; élèverait la pression artérielle et la fréquence cardiaque et pourrait causer des dommages graves au foie. Un avis médical s’impose.

Les pommes ralentissent la progression de tumeurs

pomme anti cancer

Selon une étude allemande, lorsque les fibres naturelles des pommes fermentent dans le côlon, elles produisent des produits chimiques qui aident à lutter contre la formation de cellules cancéreuses. D’autres études ont montré qu’un type d’antioxydant présent dans les pommes, appelé procyanidines, a déclenché une série de signaux cellulaires qui ont entraîné la mort des cellules cancéreuses. Une étude chinoise sur des rats porteurs d’adénocarcinomes ont vu leur tumeurs ralentir en fonction de la quantité de pommes ingérées.

Mettez de  l’avocat bio bien mûr dans vos hors d’œuvres

v

Les acides gras mono insaturés sains (comme ceux de l’avocat et de son huile) aideront votre corps à mieux absorber les antioxydants anticancéreux tels que le lycopène (de la tomate, par exemple), le bêta-carotène et la lutéine.

Utilisez des germes de soja dans vos préparations

germe de soja anti cancer

Les germes de soja bio, non transgéniques, sont une source riche en sulforaphane, l’un des composés anticancéreux les plus puissants isolés à partir d’une source naturelle. Les germes de soja peuvent contenir 50 fois plus de sulforaphane que les haricots mûrs. Vous pouvez utiliser ces germes dans un nombre important de préparations de légumes et de viandes.

Faire le plein de son de céréales bio (sans glyphosate)

céréale anti cancer

Le son, l’une des sources les plus riches en fibres alimentaires, constitue l’enveloppe externe non digestible du blé, du riz, de l’avoine et d’autres céréales. La teneur élevée en fibres d’un son de céréale  peut diminuer le risque de cancer du côlon et d’autres cancers liés à l’obésité. En plus de manger du son le matin, mélangez quelques cuillerées de son d’avoine dans un mets ou utilisez du son de blé au lieu de chapelure pour saupoudrer vos préparations. Cette partie de la céréale, diminue la constipation favorise l’hydratation des selles.

Les carottes pour le colon

carotte anti cancer

Laissez les carottes venir dans votre assiette. En plus d’être notre source de bêta-carotène la plus abondante, les carottes contiennent également d’autres caroténoïdes, notamment l’alpha-carotène et des bios flavonoïdes, qui ont été associés à la réduction du risque de cancer, en particulier du cancer du côlon et du poumon. Attention cependant, des études ont montré que les suppléments alimentaires de bêta-carotène peuvent être particulièrement nocifs pour les fumeurs et des buveurs où une prise quotidienne augmente le risque.

Mettez  des cerises dans votre cuisine de printemps

cerise anti cancer

Les cerises acides sont une source abondante de quercétine, un flavonoïde aux activités anti carcinogènes et anti oxydantes. Ajoutez des cerises coupées en quartiers aux crêpes ou faites une sauce avec des cerises et du jus de grenade. Ne jetez pas les queues qui donneront une excellente tisane diurétique.

Continuez à boire du café si vous n’avez pas de douleurs d’estomac

café anti cancer

Votre boisson quotidienne, prise de trois à six tasses jour, à une température raisonnable de moins de 65 degrés C, pourrait aider à combattre le cancer. Des chercheurs de l’Institut national du cancer ont constaté que les personnes qui boivent au moins quatre tasses de café par jour (ordinaire ou décaféiné) courent un risque de cancer du côlon inférieur de 15% à celles qui ne boivent pas de café. Des études conduites par le Brigham and Women’s Hospital et la Harvard Medical School montrent que la consommation de café pourrait contribuer à diminuer le risque de carcinome baso cellulaire. Une autre vaste étude du National Cancer Institute (Etats-Unis), concernant 400 000 personnes confirme l’effet bénéfique du café; il diminue le risque de cancer de la prostate et du colon. Le café produit un effet diurétique et faiblement laxatif.

Son excès ‘plus de six tasses par jour aurait un effet inverse, outre la nervosité et l’atteinte du sommeil, il augmenterait les risque de cancer de pancréas et de la vessie.

Grignoter du maïs non transgénique exempt de glyphosate

mais anti cancer

Cet aliment contient de la lutéine et  de la zéaxanthine. Ces deux puissants antioxydants de la famille des caroténoïdes qui  protègent les cellules de la rétine contre les dommages produits par les radicaux libres. Ils s’opposent à la dégénérescence maculaire et favorisent la régénérescence cellulaire. Il contient également un composé phénolique appelé acide férulique, qui peut inhiber les substances cancérigènes.

Le maïs peut être consommé dans de nombreuses recettes succulentes, épi grillé, salades, polenta, gaudes, pains, gâteaux…

Les dattes au dessert : une douceur qui vient du sud

datte anti cancer

Les dattes contiennent plus de polyphénols totaux que n’importe lequel des fruits ou des légumes les plus consommés, selon le département de l’agriculture américain. La raison en est que les palmiers dattiers poussent dans un lieu très aride; ce qui oblige les arbres à produire des polyphénols pour  protéger les fruits contre le stress oxydatif. Les polyphénols, ainsi que la vitamine B6 et les fibres, peuvent aider à prévenir certains types de cancer. Avec trois à quatre dattes par jour, vous couvrez une partie de vos besoins de protection.

Manger l’œuf entier

oeuf anti cancer

Les jaunes d’œufs sont l’un des rares aliments contenant de la vitamine D, ce qui aide à réduire les risques de certains cancers ainsi que les maladies cardiaques et le diabète.

Le gingembre dans votre alimentation

gingembre anti cancer

Un certain nombre d’études soulignent les propriétés anticancéreuses du gingembre. Dans une étude de l’Université du Michigan, USA, le gingembre a induit la mort de cellules cancéreuses de l’ovaire; dans un autre cas, les suppléments de gingembre ont diminué l’inflammation du côlon, ce qui prête à penser que le gingembre peut avoir un potentiel préventif. Des tumeurs installées chez les animaux de laboratoire se développent beaucoup plus lentement si les animaux sont prétraités avec de la bêta-ionone, un composé présent dans le gingembre. ..

Il est réputé diminuer les nausées, mal des voyages et chimiothérapies.

Ajoutez une tranche de gingembre dans le thé, saupoudrez-le de gingembre confit haché, ou ajoutez une cuillerée de gingembre râpé dans une purée de patates douces ou dans vos viandes ou poissons. Il se marie aussi très bien avec le chocolat dans les desserts.

Prenez des pamplemousses bio au petit déjeuner

pamplemousse anti cancer

Les tomates, les pamplemousses roses et rouges sont riches en lycopène, un antioxydant qui semble réduire le risque de cancer de la prostate. Une étude menée pendant six ans à Harvard et portant sur 48 000 médecins et autres professionnels de la santé a associé 10 portions d’aliments riches en lycopène par semaine à une réduction de 50% du cancer de la prostate. Parmi les autres produits chimiques végétaux protecteurs présents dans les pamplemousses, on peut citer l’acide phénolique, qui inhibe la formation de nitrosamines cancérigènes; les limonoïdes, les terpènes et les mono terpènes, qui induisent la production d’enzymes qui aident à prévenir le cancer; et les bio flavonoïdes, qui inhibent l’action des hormones qui favorisent la croissance tumorale.

Faites une cure de raisins frais en fin d’été, et de raisins secs le reste de l’année

raisin anti cancer

La peau des raisins rouges contient du resvératrol, un phytochimique puissant associé à une réduction du cancer ainsi que des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Les raisins contiennent également de l’acide ellagique, censé protéger les poumons contre les toxines environnementales. En plus de croquer des raisins frais en guise de dessert, vous pouvez mélanger les raisins coupés en deux dans le gaspacho ou ajouter des raisins dans une salade de pâtes, dans le couscous…

Faites le plein de chou frisé, d’autres crucifères et de légumes

chou frisé anti cancer

Les bios flavonoïdes, les caroténoïdes et d’autres composés anticancéreux sont abondants dans les choux et les légumes verts. Ils contiennent également des indoles, des composés qui peuvent réduire le potentiel cancérogène des œstrogènes et induire la production d’enzymes qui protègent contre les maladies. Ajoutez un peu de chou cru aux salades, braisez des feuilles de moutarde hachées, ou étalez des blettes hachées dans les couches des  lasagnes ou les pâtés végétaux.

Les champignons au menu

champignon anti cancer

Les champignons sont de bonnes sources de sélénium et de zinc, des minéraux puissants qui luttent contre le cancer, en particulier contre le cancer de la prostate. De plus, les champignons sont riches en composés phytochimiques qui combattent les maladies et leur consommation régulière a été associée à un risque moins élevé de cancer du sein chez les femmes chinoises et coréennes, selon des études.

Les chercheurs du City of Hope ont été parmi les premiers chercheurs à réaliser une étude sur la relation entre la consommation de champignons et la prolifération des cancers. Ils ont trouvé que ceux-ci contiennent des principes qui ont été corrélés à la diminution du risque de certains types de cancers. En effet, des composés tels que la lectine et d’autres protéines spécifiques, les glucanes particulièrement, ont la faculté d’inhiber la formation de cancer ainsi que leur croissance. Trois études ont également montré que les femmes qui consomment en moyenne un champignon par jour, ont deux fois moins de risques de contracter le cancer du sein que les femmes qui ne mangent pas de champignons.

Les petits pois ne sont pas qu’un légume bien tendre

petit pois anti cancer

Une étude à Mexico publiée dans l’International Journal of Cancer a montré que la consommation quotidienne de pois verts, ainsi que d’autres légumineuses, réduit le risque de cancer de l’estomac, en particulier lorsque le coumestrol est absorbé quotidiennement cent grammes  de pois verts contiennent au moins 10 mg de coumestrol.

Le curcuma, l’épice indispensable

curcuma anti cancer

Epice aux propriétés anti-inflammatoires et anti oxydantes, le curcuma possède de nombreuses vertus, anti cancer entre autres.  En laboratoire, la curcumine, la substance active du curcuma, inhibe le développement de d’un très grand nombre de cellules cancéreuses : côlon, foie, estomac, rein, ovaire, leucémie… Comme dans le livre «Anti cancer» du Dr David Servan-Schreiber, les propriétés anti cancer du curcuma sont régulièrement mises en avant dans la littérature scientifique, elles décrivent l’effet de la curcumine sur les cytokines inflammatoires, Le curcuma préviendrait à la fois l’apparition, la croissance et la propagation des tumeurs.
Son absorption est multipliée avec l’ajout de poivre noir à 2% du poids de curcuma administré. Certains centres anti cancer le pratiquent en perfusion pour augmenter son efficacité. Le curcuma existe aussi en complément alimentaire traité pour une absorption optimale.

Jus de grenade contre  PSA

grenade anti cancer

Les chercheurs de l’UCLA ont mesuré les taux d’antigène spécifique de la prostate (PSA) des patients, qui permettaient d’indiquer la présence d’un cancer. Ils ont constaté que boire un grand verre par jour de jus de grenade, très riche en polyphénols,  ralentissait considérablement la hausse des taux de PSA chez les patients déjà traités pour la maladie.

La grenade inhiberait l’apparition de cancer du sein. Elle freine également le développement de l’artériosclérose.

Quelques compléments alimentaires anti-cancéreux et reconstituants de l’immunité

Ces produits actifs sont assez nombreux, pour ne citer que quelques-uns de ceux-ci :

La vitamine C naturelle (acide L. ascorbique)

vitamine c anti cancer

C’est la forme efficace qui est fabriquée par les plantes: agrumes, persil, pommes de terre….l’acide L ascorbique est L comme lévogyre, c’est-à-dire qu’il a la propriété de faire dévier le plan de polarisation de la lumière polarisée vers la gauche d’un observateur qui reçoit la lumière.

Des études cliniques montrent que l’acide L. ascorbique empêche la cancérisation  des cellules et leur propagation dans le corps (métastases).L’acide L. ascorbique (vitamine C) est un des antioxydants physiologiques le plus efficace dans la cellule, dans le sang et dans l‘environnement cellulaire ; d‘autre part, elle a été consommée prématurément par les états cancéreux. Une absorption importante de vitamine C peut éliminer cette carence rapidement et efficacement.

C Perfect, un complément alimentaire d’acide L ascorbique de Natural Source International,  est une source idéale de vitamine C naturelle qui diffère des vitamines C synthétiques à base d’acide iso ascorbique. La vitamine C naturelle aide à stimuler le système immunitaire dans la lutte contre les infections virales et bactériennes et favorise l’élimination des toxines   sans appauvrir l’organisme en cofacteurs (contrairement aux vitamines synthétiques)

Un problème toutefois, à partir de prises en grande quantité, le corps n’absorbe qu’une partie de la vitamine C, c’est la raison pour laquelle certains centres de traitement holistique du cancer,  pratiquent sa perfusions à haute dose de lors du traitement anti cancer.

Les extraits de pépins de raisins

pepin de raison anti cancer

Les effets antioxydants puissants et effets anti-cancer, sont à  utiliser avec prudence en cas de traitement anti-cancéreux en cours, car ils sont incompatibles avec certains nombre de produits de chimiothérapie et la radiothérapie Il convient alors d’en discuter avec son médecin avant toute prise.

Les extraits de Chardon Marie

chardon anti cancer

Ils sont réputés avoir des propriétés anti oxydantes et anti-inflammatoires, étudiées dans des essais de laboratoire et non pas sur l’humain, ils ont des effets protecteurs pour le foie en particulier, contre les méfaits de l’alcool ou diminuent les effets secondaires de certains médicaments de chimiothérapie. En raison de ses propriétés, et incompatibilités avec des produits de traitement de chimiothérapie, il convient d’en parler avec son médecin avant traitement de radiothérapie ou de chimiothérapie.

PAO PEREIRA

pao pereira anti cancer

Les extraits concentrés de  Pao Pereira (PAO V) et de Rauwolfia Vomitoria (ROVOL V) de Natural Source International qui ont une activité anti tumorale généraliste forte  sur un grand nombre de cancers et ont donné de bons résultats en utilisation seule ou en synergie avec les traitements conventionnels de chimiothérapie ou radiothérapie.

Dénués de toxicité, Ils aident également à supporter les traitements en diminuant les effets secondaires.

GINKGO BILOBA

ginkgo biloba anti cancer

Les extraits de Ginkgo Biloba spécifiques (feuilles jaunes) Ginkgo V (de Natural source International) assurent une protection contre les effets secondaires pendant et après les traitements de radiothérapie.

Fragments ARN

fragment anti cancer

Les ARN fragments particuliers, (REAL BUILD de Natural Source International)

Ces extraits constitués de fragments très courts d’ARN de bactéries non pathogènes rétablissent l’l’immunité (globules blancs) ainsi que  les thrombocytes (plaquettes) détruits lors des traitements anti cancers de chimiothérapie et de radiothérapie.